Identification et suivi des navires à grande distance (LRIT)

Le système d'identification et de suivi des navires à grande distance (LRIT) assure l'identification et le suivi des navires à l'échelle mondiale afin de renforcer la sûreté de la navigation et aux fins de la sécurité et de la protection du milieu marin.

Les obligations qu'ont les navires de transmettre des renseignements LRIT et les droits et obligations des Gouvernements contractants à la Convention SOLAS et des services de recherche et de sauvetage concernant la réception de renseignements LRIT sont énoncés dans la règle V/19-1 de la Convention SOLAS de 1974.

Le système LRIT se compose de :

  •     l'équipement de transmission des renseignements LRIT à bord du navire ; 

  •     le ou les prestataires de services de communication (CSP) ;

  •     le ou les fournisseurs de services d'applications (ASP) ;

  •     le(s) centre(s) de données LRIT (DC), y compris le ou les systèmes associés de surveillance des navires (VMS) connexes ; 

  •     le Plan de distribution des données LRIT ; et 

  •     le Central international de données LRIT (IDE). 

Certains aspects de la performance du système LRIT sont examinés ou vérifiés par le coordonnateur LRIT agissant pour le compte de tous les Gouvernements contractants.


Les renseignements LRIT sont fournis aux Gouvernements contractants à la Convention SOLAS de 1974 et aux services de recherche et de sauvetage habilités à recevoir, sur demande, ces renseignements par l'intermédiaire d'un système de centres de données LRIT (DC) nationaux, régionaux et communs en ayant recours au Central international de données LRIT (IDE).

Chaque Administration devrait fournir au DC qu'elle a choisi la liste des navires autorisés à battre son pavillon qui sont tenus de transmettre des renseignements LRIT, ainsi que d'autres renseignements caractéristiques, et devrait mettre cette liste à jour, dans les meilleurs délais, à mesure que des modifications y sont apportées. 

Les navires devraient transmettre les renseignements LRIT uniquement au DC choisi par leur Administration.

Fonctionnement des systèmes

Le suivi d'un navire commence par la transmission des renseignements LRIT par le matériel de bord. 

Les renseignements LRIT transmises comprennent la position GNSS du navire (à partir du Système géodésique mondial de 84), l'heure et l'identification du matériel de bord. Le matériel de bord devrait être réglé de manière à transmettre automatiquement, à des intervalles de 6 heures, les renseignements LRIT du navire au centre de données LRIT (DC) désigné par l'Administration, à moins que le Gouvernement contractant qui demande des renseignements LRIT ne spécifie des intervalles de transmission plus fréquents.

Les renseignements LRIT transmises depuis le navire empruntent le chemin de communication établi par le prestataire de services de communication (CSP) jusqu'au fournisseur de services d'applications (ASP). L'ASP, après avoir reçu les renseignements LRIT du navire, ajoute des informations supplémentaires au message LRIT et transmet le message étendu à son DC associé. Les centres de données LRIT devraient recueillir les renseignements LRIT des navires chargés par leur Administration de transmettre les renseignements LRIT au centre. Les centres de données LRIT diffusent les renseignements LRIT aux utilisateurs de données LRIT selon le Plan de distribution des données LRIT (DDP) qui contient les informations requises par les centres de données LRIT pour déterminer comment les renseignements LRIT sont distribués aux différents Gouvernements contractants.

L'IDE traite tous les messages LRIT entre les centres de données et les achemine vers le centre de données approprié en fonction de l'adresse figurant dans le message. L'IDE ne traite ni ne stocke les informations contenues dans les messages LRIT.

Les utilisateurs de données LRIT peuvent être habilités à recevoir ou à demander des renseignements LRIT en leur qualité d'État du pavillon, d'État du port, d'État côtier ou de service de recherche et de sauvetage, comme le prescrit la règle V/19-1 de la Convention SOLAS de 1974.

Le coordinateur LRIT aide à la mise en place des composantes du système LRIT (à savoir le Central international de données LRIT (IDE) et le Centre international de données LRIT (IDC)), remplit des fonctions administratives, et examine et vérifie la performance de certaines composantes du système LRIT.