Ignorer les commandes du ruban
Passer au contenu principal

Skip Navigation LinksCoronavirus Coronavirus

Skip Navigation LinksIMO / French / Centre de presse / En savoir plus / Coronavirus

Maladie à coronavirus (COVID-19)

 


xxxx

 Urgence de santé publique de portée internationale

​Le 30 janvier 2020, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a déclaré que l'épidémie du coronavirus COVID-19 constitue une « urgence de santé publique de portée internationale (USPPI) ».

Compte tenu des renseignements actuellement disponibles sur le nouveau coronavirus, l'OMS recommande d'appliquer des mesures visant à limiter le risque d'exportation ou d'importation de la maladie, sans imposer de restrictions inutiles aux voyages internationaux.

 Recommandations à l’intention des gens de mer et du secteur des transports maritimes

Déclaration conjointe de l'OMS et de l'OMI concernant les mesures prises face à l'épidémie du COVID-19

Les chefs de secrétariat au sein de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) et de l'Organisation maritime internationale (OMI) ont émis une déclaration conjointe concernant les mesures prises face à l'épidémie du COVID-19. Cette déclaration est disponible dans les six langues officielles des Nations Unies. 

​Anglais
Arabe
Chinois
Espagnol
Français
Russe

L'OMI a publié les lettres circulaires suivantes : 

  • La Lettre circulaire No 4204/Add.1 (19 février 2020) fournit des conseils en matière d'application et le respect des instruments de l'OMI.
  • ​La Lettre circulaire No 4203/Add.1 (12 février 2020) fournit des renseignements et des conseils, fondés sur les recommandations formulées par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) et la Division de la gestion de la sécurité et de la santé au travail des Nations Unies, sur les précautions à prendre pour réduire au minimum les risques auxquels pourraient être exposés les délégués qui participent aux réunions de l'OMI.
  • La Lettre circulaire No 4204 (31 janvier 2020) fournit des renseignements et des conseils, fondés sur les recommandations formulées par l'OMS, sur les précautions à prendre afin de réduire au minimum les risques reliés au coronavirus COVID-19 pour les gens de mer, les passagers, et les autres personnes à bord des navires. Il est conseillé aux États Membres d'inviter instamment toutes les parties prenantes (compagnies, directeurs, agents de recrutement des gens de mer, etc.) à diffuser des renseignements afin de s'assurer que les gens de mer, les passagers et toute autre personne à bord des navires disposent de renseignements exacts et pertinents à propos de la flambée du coronavirus et sur les mesures à prendre pour limiter le risque d'exposition s'ils sont susceptibles d'être engagés à bord d'un navire assurant des liaisons commerciales à destination ou en provenance d'États touchés par le nouveau coronavirus. 

Des conseils à l'intention des gens de mer et du secteur des transports maritimes sont disponibles ici (liste non-exhaustive) :

 Avis de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS)

​Le 31 décembre 2019, l'OMS a été alertée de plusieurs cas de pneumonie dans la ville de Wuhan, dans la province du Hubei, en Chine. Le virus ne correspondait à aucun autre virus connu. Ce constat a suscité des inquiétudes, car lorsqu'un virus est nouveau, on ne sait pas comment il affecte les personnes.

Une semaine plus tard, le 7 janvier, les autorités chinoises ont confirmé qu'elles avaient identifié un nouveau virus. Ce virus fait partie de la famille des coronavirus, une vaste famille de virus pouvant provoquer des maladies diverses, allant du rhume banal au SARS-CoV et au MERS-CoV. Ce nouveau virus a été nommé COVID-19.

L'OMS collabore avec les autorités chinoises et des experts mondiaux afin d'en apprendre davantage sur le virus, sur la manière dont il affecte les personnes infectées, sur les différents traitements disponibles et sur les mesures de riposte que les pays peuvent mettre en place.

Comme il s'agit d'un coronavirus, qui provoque généralement des maladies respiratoires, l'OMS donne des conseils aux individus sur la manière de se protéger et de protéger leur entourage contre cette maladie. Ces conseils peuvent être consultés en cliquant ici.

​L'OMS a émis des avis concernant les voyages et les échanges commerciaux internationaux, qui peuvent être consultés ici (lien en anglais).