Ignorer les commandes du ruban
Passer au contenu principal

Skip Navigation LinksCoronavirus Pandémie de COVID-19

Skip Navigation LinksIMO / French / Centre de presse / En savoir plus / Pandémie de COVID-19

Pandémie de COVID-19

 


La pandémie de COVID-19 entraîne des conséquences importantes pour le secteur des transports maritimes et pour les gens de mer eux-mêmes. L'OMI travaille sans relâche à tous les niveaux pour trouver des solutions. 

Les restrictions aux déplacements imposées par de nombreux gouvernements partout dans le monde ont entravé de façon significative les relèves d'équipages et le rapatriement des gens de mer, ce qui a mené à une crise humanitaire grandissante et des préoccupations importantes à propos de la sécurité des gens de mer et des opérations de transport maritime. L'OMI est intervenue promptement en exhortant ses États Membres à désigner les gens de mer comme travailleurs clés, de façon à leur permettre de se déplacer entre les navires, qui constituent leur lieu de travail, et leurs pays de résidence. 

Cliquez ici pour consulter notre Foire aux questions à propos des enjeux liés aux relèves d'équipages et au rapatriement des gens de mer.

Les gens de mer sont des victimes collatérales de la crise mondiale. En raison des restrictions aux déplacements, des dizaines de milliers sont bloqués à bord de navires, ou incapable de rejoindre les navires. L'OMI a mis en place une équipe de gestion de crise pour les gens de mer afin de leur venir en aide. 

Cliquez ici pour en savoir plus sur le travail accompli par l'OMI pour soutenir les gens de mer en première ligne de la pandémie.

L'Organisation maritime internationale (OMI) a publié plusieurs communiqués de presse portant sur des enjeux majeurs reliés à cette pandémie, notamment les changements d'équipages, le rapatriement des gens de mer et les reports de réunions. Cliquez ici pour la liste complète des communiqués de presse. 

 Déclaration du Secrétaire général de l'OMI

Le 21 avril 2020, le Secrétaire général de l'OMI, Kitack Lim, a envoyé un message personnel adressé aux gens de mer du monde entier. Pour télécharger ce message dans son intégralité, cliquez ici.

Le 19 mars 2020, le Secrétaire général de l'OMI a émis une déclaration à propos de la COVID-19, dont le texte et la vidéo peuvent être consultés ici

Déclaration du Secrétaire général de l'Organisation des Nations Unies

Le 12 juin 2020, le Secrétaire général de l'Organisation des Nations Unies a publié une déclaration demandant à tous les pays de désigner formellement les gens de mer comme « travailleurs-clés » et de s'assurer que les relèves d'équipages puissent avoir lieu en toute sécurité.

 Journée des gens de mer 2020

La Journée des gens de mer a été soulignée le 25 juin 2020. La campagne avait pour objectif de mettre en lumière le rôle essentiel des gens de mer, en plus d'insister sur l'importance de les reconnaître à titre de travailleurs clés pendant la pandémie de COVID-19.​

Webinaire: « Les gens de mers : des travailleurs et travailleuses essentiels au transport maritime, et à la bonne marche du monde »

Un webinaire sous le thème « Les gens de mers : des travailleurs et travailleuses essentiels au transport maritime, et à la bonne marche du monde » a eu lieu le vendredi 26 juin 2020. 

Les panélistes ont souligné que les gouvernements ont le pouvoir de résoudre une crise humanitaire grandissante et doivent agir pour rapatrier les gens de mer et permettre aux équipages de relève de rejoindre les navires. Ils ont lancé le message suivant :  « Ramenez nos gens de mer héroïques à la maison ».

Cliquez ici pour visionner l'enregistrement du webinaire complet. 

 Recommandations à l’intention des gens de mer et du secteur des transports maritimes

L'OMI a publié les lettres circulaires suivantes: 

La Lettre circulaire n° 4204/Add.30 (11 septembre 2020) contient la  Déclaration commune appelant tous les gouvernements à reconnaître immédiatement les gens de mer comme des travailleurs clés et à prendre des mesures rapides et efficaces pour éliminer les obstacles à la relève des équipages, afin de faire face à la crise humanitaire qui affecte le secteur des transports maritimes, d'assurer la sécurité maritime et de faciliter la reprise économique après la pandémie de COVID 19 

La lettre circulaire No 4204/Add.27 (26 août 2020) contient les Protocoles visant à atténuer les risques de cas à bord des navires

La lettre circulaire No 4204/Add.26 (3 août 2020) s'intitule Orientations concernant la reprise progressive et sûre de l'exploitation des navires de croisière dans l'Union européenne en relation avec la pandémie de COVID-19

La lettre circulaire No 4204/Add.25 (24 juillet 2020) contient les Résultats des enquêtes menées par l'ICS et l'ITF sur les mesures de protection de la santé à bord des navires en réponse à la pandémie de coronavirus (COVID-19)

La lettre circulaire No 4204/Add.24 (13 juillet 2020) porte sur les Résultats du Sommet maritime international virtuel sur la relève des équipages organisé par le Royaume-Uni

La lettre circulaire No 4204/Add.23 (1er juillet 2020) porte sur les Recommandations à l'intention des États du port et côtiers sur le débarquement rapide des gens de mer devant recevoir des soins médicaux à terre pendant la pandémie de COVID-19

La lettre circulaire No 4204/Add.22/Rev.1 (25 juin 2020) contient le Guide de la relève d'équipage à Singapour

La lettre circulaire No 4204/Add.21 (8 juin 2020) contient la Déclaration conjointe de l'OMI et de la CNUCED - Appel en faveur d'une action concertée pour que les navires continuent de circuler, les ports restent ouverts et les échanges commerciaux transfrontaliers se poursuivent pendant la pandémie de COVID-19

La lettre circulaire No 4204/Add.20 (5 juin 2020) s'intitule Accélérer la numérisation du commerce et de la logistique maritimes - Un appel à l'action

La lettre circulaire No 4204/Add.19/Rev.1 (10 juillet 2020) porte sur les Orientations à l'intention des États du pavillon concernant les visites et les renouvellements de certificats pendant la pandémie de COVID-19

La lettre circulaire No 4204/Add.18 (26 mai 2020) contient la Déclaration conjointe OMI-OACI-OIT sur la désignation des marins, du personnel maritime, du personnel des navires de pêche, du personnel du secteur énergétique offshore, du personnel de l'aviation, du personnel de la chaîne d'approvisionnement du fret aérien et du personnel des prestataires de services dans les aéroports et les ports comme travailleurs clés, et sur la facilitation des relèves d'équipage dans les ports et les aéroports dans le contexte de la pandémie de COVID-19 

La lettre circulaire No 4204/Add.17 (21 mai 2020) porte sur la Préparation en vue de la reprise des opérations après la pandémie de COVID-19 : considérations et aspects pratiques concernant les systèmes communautaires portuaires, les guichets uniques et les autres plateformes d'échange électronique 

La lettre circulaire No 4204/Add.16 (6 mai 2020) contient les Directives relatives à la COVID-19 visant à garantir la sécurité de l'interface à bord entre le personnel du navire et le personnel à terre 

La lettre circulaire No 4204/Add.15 (6 mai 2020) porte sur les équipements de protection individuelle

La lettre circulaire No 4204/Add.14 (5 mai 2020) contient le Cadre de protocoles recommandé visant à garantir la sécurité de la relève et du voyage des équipages pendant la pandémie de coronavirus (COVID-19)

La lettre circulaire No 4204/Add.13 (5 mai 2020) porte sur les Recommandations à l'intention des gouvernements et des autorités nationales compétentes sur la facilitation des déplacements du personnel du secteur énergétique offshore pendant la pandémie de COVID-19

La lettre circulaire No 4204/Add.12/Rev.1 (29 mai 2020) contient la Déclaration des membres de la Table ronde des autorités portuaires eu égard à la situation engendrée par la COVID-19 à l'échelle mondiale 

La lettre circulaire No 4204/Add.11 (24 avril 2020) porte sur les Lignes directrices de l’Union européenne relatives à la protection de la santé, au rapatriement et aux modalités de déplacement des gens de mer, des passagers et des autres personnes à bord des navires

La lettre circulaire No 4204/Add.10 (22 avril 2020) contient la Déclaration conjointe de l'OMI, l'OMS et l'OIT concernant les certificats médicaux des gens de mer, les certificats de contrôle sanitaire et les soins médicaux dispensés aux gens de mer dans le contexte de la pandémie de COVID-19

La lettre circulaire No 4204/Add.9 (16 avril 2020) contient la Déclaration commune de l'OMI et de l'OMD sur l'intégrité de la chaîne d'approvisionnement mondiale pendant la pandémie de COVID-19

La lettre circulaire No 4204/Add.8 (14 avril 2020) porte sur la Réunion des régimes de contrôle par l'État du port (PSC) tenue par visioconférence

La lettre circulaire No 4204/Add.7 (3 avril 2020) porte sur les Recommandations concernant les retards imprévus dans la livraison des navires

La lettre circulaire No 4204/Add.6 (27 mars 2020) est intitulée Liste préliminaire de recommandations à l'intention des Gouvernements et des autorités nationales compétentes sur la facilitation du commerce maritime pendant la pandémie de COVID-19 

La lettre circulaire No 4204/Add.5/Rev.1 (17 mars 2020) porte sur les Recommandations concernant la délivrance de brevets et certificats aux gens de mer

La lettre circulaire No 4204/Add.4/Rev.1 (28 mai 2020) contient les Recommandations de l'ICS sur la maladie à coronavirus COVID-19 à l'intention des exploitants de navires aux fins de la protection de la santé des gens de mer

La lettre circulaire No 4204/Add.3 (2 mars 2020) porte sur les Considérations d'ordre pratique sur le traitement des cas/de la flambée épidémique de coronavirus (COVID-19) à bord des navires

La lettre circulaire No 4204/Add.2 (21 février 2020) comprend la Déclaration conjointe de l'OMI et de l'OMS concernant les mesures prises face à l'épidémie du COVID-19 et encourage les États Membres à la diffuser aussi largement que possible. Cette déclaration est disponible dans les six langues officielles des Nations Unies. 

Anglais
Arabe
Chinois
Espagnol
Français
Russe


La lettre circulaire No 4204/Add.1 (19 février 2020) fournit des conseils en matière d'application et de respect des instruments de l'OMI.

​La lettre circulaire No 4203/Add.1 (12 février 2020) fournit des renseignements et des conseils, fondés sur les recommandations formulées par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) et la Division de la gestion de la sécurité et de la santé au travail des Nations Unies, sur les précautions à prendre pour réduire au minimum les risques auxquels pourraient être exposés les délégués qui participent aux réunions de l'OMI.

La lettre circulaire No 4204 (31 janvier 2020) communique des renseignements et des orientations fondés sur les recommandations élaborées par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) en ce qui concerne les précautions à prendre pour réduire au minimum les risques que pourraient courir les gens de mer, les passagers et d'autres personnes à bord des navires du fait du nouveau coronavirus. Il est recommandé aux États Membres d'inviter instamment toutes les parties prenantes (compagnies, directeurs, agents de recrutement, etc.) à diffuser des renseignements afin de s'assurer que les gens de mer, les passagers et toute autre personne à bord de navires disposent de renseignements exacts et pertinents sur la flambée de coronavirus et sur les mesures à prendre pour réduire le risque d'exposition s'ils sont susceptibles d'être engagés à bord d'un navire assurant des liaisons commerciales vers et depuis des ports d'États touchés par le coronavirus.

 Communications provenant des États Membres

L'OMI a reçu et diffusé les communications suivantes provenant d'États Membres. 

Cliquez ici pour consulter la liste complète de communications reçues par pays et par sujet.

Cliquez ici pour télécharger la liste des lettres circulaires contenant des communications reliées à la COVID-19 reçues des États Membres (document en anglais mis à jour chaque semaine).

 Liens connexes

​Les liens suivants fournissent d'autres recommandations et renseignements à l'intention des gens de mer et du secteur des transports maritimes. Cette liste n'est pas exhaustive et l'OMI n'est pas responsable de l'information contenue sur ces sites. 

 Report de réunions de l'OMI

​​L'Organisation maritime internationale a décidé de reporter plusieurs réunions en raison de la pandémie de COVID-19.

Mises à jour à propos des réunions : 

  • Lettre circulaire No 4297 (29 mai 2020) : Session d'échanges de vues préliminaires informels (réunion virtuelle) sur les mesures à court terme visant à réduire les émissions de GES provenant des navires 
  • Lettre circulaire No 4313/Add.4 (30 avril 2020) Report des réunions du Conseil, du Groupe mixte d'experts OMI/UIT sur les questions liées aux radiocommunications maritimes et du Sous-comité de l'application des instruments de l'OMI en raison de la flambée de COVID-19 
  • Lettre circulaire No 4265 (21 avril 2020) : Seizième réunion du Groupe mixte d'experts OMI/UIT sur les questions liées aux radiocommunications maritimes
  • Lettre circulaire No 4213/Add.3 (1er avril 2020) : Report de la septième session du Sous-comité de l'élément humain, de la formation et de la veille et de la soixante-dixième session du Comité de la coopération technique en raison de la flambée de COVID-19
  • Lettre circulaire No 4213/Add.2 (17 mars 2020) Report de la quarante-quatrième session du Comité de la simplification des formalités, de la deuxième réunion du Groupe d'experts de l'OMI sur l'harmonisation des données, du colloque sur les ports intitulé "Approche globale des normes relatives aux données opérationnelles des ports dans les chaînes logistiques maritimes" et de la cent deuxième session du Comité de la sécurité maritime en raison de l'épidémie de COVID-19
  • Lettre circulaire No 4213/Add.1 (12 mars 2020) : Report de la trente-troisième réunion du Groupe de rédaction et des questions techniques (Code IMSBC), de la septième réunion du Groupe de travail intersessions sur la réduction des émissions de GES provenant des navires et de la soixante-quinzième session du Comité de la protection du milieu marin en raison de la flambée de COVID-19.
  • Lettre circulaire No 4213 (6 mars 2020) : Ajournement de la session conjointe des Groupes scientifiques LC/LP et de la cent septième session du Comité juridique par suite de la flambée du COVID-19.

Mises à jour à propos du Siège de l'OMI : 

 Avis de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS)

​Le 31 décembre 2019, l'OMS a été alertée de plusieurs cas de pneumonie dans la ville de Wuhan, dans la province du Hubei, en Chine. Le virus ne correspondait à aucun autre virus connu. Ce constat a suscité des inquiétudes, car lorsqu'un virus est nouveau, on ne sait pas comment il affecte les personnes.

Une semaine plus tard, le 7 janvier, les autorités chinoises ont confirmé qu'elles avaient identifié un nouveau virus. Ce virus est un coronavirus, une vaste famille de virus pouvant provoquer des maladies diverses, allant du rhume banal au SARS-CoV et au MERS-CoV. Ce nouveau virus a été nommé COVID-19.

Comme il s'agit d'un coronavirus, qui provoque généralement des maladies respiratoires, l'OMS donne des conseils aux individus sur la manière de se protéger et de protéger leur entourage contre cette maladie. Ces conseils peuvent être consultés en cliquant ici.

​L'OMS a émis des avis concernant les voyages et les échanges commerciaux internationaux, qui peuvent être consultés ici (lien en anglais).

Compte tenu des renseignements actuellement disponibles sur la COVID-19, l'OMS recommande d'appliquer des mesures visant à limiter le risque d'exportation ou d'importation de la maladie, sans imposer de restrictions inutiles aux voyages internationaux.

Les recommandations de l'OMS en matière de détection et de prise en charge des voyageurs malades chez lesquels on suspecte la COVID-19, dans les aéroports, les ports et les postes-frontières internationaux peuvent être téléchargées ici.

Les considerations d'ordre opérationnel pour la prise en charge de cas ou d'une flambée de COVID-19 à bord des navires sont disponibles ici.