Ignorer les commandes du ruban
Passer au contenu principal

Skip Navigation Links17-GIA-GloMeep-launch Lancement d’une Alliance mondiale pour soutenir la réduction des émissions de carbone

Skip Navigation LinksIMO / French / Centre de presse / Communiqués de presse / Lancement d’une Alliance mondiale pour soutenir la réduction des émissions de carbone

Lancement d’une Alliance mondiale pour soutenir la réduction des émissions de carbone

 

Briefing: 16 29/06/2017  

Ensemble, les fondateurs de cette Alliance identifieront et développeront des solutions innovantes afin de faire face aux obstacles qui s'opposent à l'adoption et à la mise en œuvre des technologies de rendement énergétique et des mesures opérationnelles.

Ce jeudi 29 juin 2017, plusieurs propriétaires et exploitants de navires, sociétés de classification, constructeurs et fournisseurs de moteurs et de nouvelles technologies, acteurs du big data, et compagnies pétrolières ont signé une nouvelle Alliance mondiale visant à soutenir le secteur des transports maritimes et les industries connexes dans la réduction de leurs émissions de carbone.

Ce sont en tout treize entreprises qui ont signé le lancement de cette Alliance, sous l'égide du projet GloMEEP – une initiative commune du Fonds pour l'environnement mondial (FEM), du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et de l'Organisation maritime internationale (OMI) ayant pour objectif de soutenir l'adoption et la mise en œuvre de mesures relatives au rendement énergétique des navires dans les pays en développement. Cliquez ici pour visualiser les photos.

Ensemble, les fondateurs de cette Alliance identifieront et développeront des solutions innovantes afin de faire face aux obstacles qui s'opposent à l'adoption et à la mise en œuvre des technologies de rendement énergétique et des mesures opérationnelles. Les activités susceptibles d'être menées et valorisées par l'Alliance se concentrent sur un certain nombre de domaines prioritaires comme les technologies de rendement énergétique, les meilleures pratiques opérationnelles, les carburants alternatifs ou encore la numérisation. Elles comprennent notamment : la recherche et le développement ; la mise en valeur des progrès effectués en matière de développement technologique, et des initiatives positives prises par le secteur maritime ; la création de forums visant à encourager le dialogue entre les acteurs du secteur à l'échelle internationale ; et la mise en place d'activités de renforcement des capacités et de partage de renseignements.

L'Alliance mondiale du secteur a donc été lancée ce jeudi 29 juin dans le cadre d'une cérémonie organisée au siège de l'OMI – l'institution spécialisée des Nations Unies chargée d'assurer la sécurité et la sûreté des transports maritimes et de prévenir la pollution des mers par les navires. Celle-ci a eu lieu en marge de la toute première session du Groupe de travail intersessions sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre provenant des navires.

Dans un discours prononcé à l'occasion du lancement, le Secrétaire général de l'OMI, M. Kitack Lim, a expliqué que cette nouvelle Alliance permettrait d'aider le secteur des transports maritimes à contribuer à la réduction des gaz à effet de serre et à l'atténuation du changement climatique, qui constituent les principales cibles des Objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies.

« Ce à quoi nous assistons aujourd'hui est le lancement officiel d'un partenariat qui a fait ses preuves et qui est capable de donner un nouvel élan aux efforts que nous déployons en vue de répondre aux exigences de changement actuelles et de construire des bases solides et concrètes grâce auxquelles nous pourrons transformer le secteur maritime et le rendre meilleur », a ainsi déclaré M. Lim. 

« En vertu de ce nouveau partenariat public-privé, ces champions industriels, qui représentent divers secteurs de l'industrie et mènent parfois des stratégies commerciales différentes, peuvent maintenant s'unir et relever les défis posés par la décarbonisation des transports maritimes. »

Après l'annonce faite par le projet GloMEEP concernant son intention de créer une Alliance mondiale du secteur, treize entreprises ont accepté d'en devenir les membres fondateurs. Même s'il est tout à fait possible que d'autres entreprises rejoignent l'Alliance à l'avenir, les treize membres officiellement engagés sont les suivants :

Ces entreprises participeront à la réalisation des objectifs de l'Alliance, d'une part, en apportant leur expertise et leur savoir-faire dans le domaine du rendement énergétique des combustibles marins et, d'autre part, en contribuant financièrement à la création du Fonds au travers duquel les activités de l'Alliance seront mises en place.

À l'issue de la cérémonie de lancement s'est tenue la toute première réunion du groupe d'étude de l'Alliance mondiale, au cours de laquelle les pères de cette initiative ont pu débattre des modalités de fonctionnement et donner le coup d'envoi des travaux à venir.

Cliquez ici pour consulter le site Internet officiel du projet GloMEEP.

Banner press release.jpg

 

« L’OMI – Organisation maritime internationale – est l’institution spécialisée des Nations Unies chargée d’assurer la sécurité et la sûreté des transports maritimes et de prévenir la pollution des mers par les navires. »

Site Internet : www.imo.org

Galerie de photos:
Flickr: http://www.flickr.com/photos/imo-un/collections

Suivez l’OMI sur les réseaux sociaux:
Facebook: http://www.facebook.com/imohq
Twitter: http://twitter.com/imohq vous pouvez aussi nous trouver: @imohq
YouTube: http://www.youtube.com/user/IMOHQ

Pour plus d’informations, veuillez contacter :
Lee Adamson, Responsable des Services de l’information au 020 7587 3153 (media@imo.org)
Natasha Brown, en charge des médias et de la communication, Services de l’information, au 020 7587 3274 (media@imo.org).