Ignorer les commandes du ruban
Passer au contenu principal

Programmes mondiaux Programmes mondiaux

Skip Navigation LinksIMO / French / Ce que nous faisons / Coopération technique / Programmes mondiaux

Programmes mondiaux


Destinés à compléter les programmes régionaux, les programmes mondiaux sont axés sur des questions techniques spécifiques abordées d'un point de vue mondial. L'avantage de la programmation à l'échelle mondiale est que des fonds peuvent être alloués pour traiter tout un éventail de questions, notamment l'appui aux petits États insulaires en développement (PEID) et aux pays les moins avancés (PMA), le Programme d'audit des États Membres de l'OMI (IMSAS), les mesures relatives au rendement énergétique des navires et l'objectif de développement durable 5 (Réaliser l'égalité des sexes et autonomiser toutes les femmes et les filles).

Dès lors, si les programmes mondiaux diffèrent avant tout par l'envergure de leur structure de planification, leurs bénéficiaires restent en dernier ressort les mêmes : les régions en développement tirent profit de la symbiose des programmes régionaux et mondiaux, qui permettent d'organiser des activités de formation, d'accorder des bourses et de mener des missions consultatives techniques auprès de ceux qui en ont le plus besoin, et contribuent ensemble au développement durable de la communauté maritime.

Les thèmes ci‑après sont intégrés au Programme intégré de coopération technique (PICT) par le biais des programmes mondiaux suivants :

  • Services de conseils techniques ;
  • Appui aux petits États insulaires en développement (PIED) et aux pays les moins avancés (PMA) pour répondre à leurs besoins spéciaux en matière de transport maritime ;
  • Objectif de développement durable 5 : Réaliser l'égalité des sexes et autonomiser toutes les femmes et les filles ;
  • Renforcement des capacités et formation ;
  • Partenariats et nouveaux enjeux ;
  • Renforcement de la sûreté maritime ;
  • Programme d'audit des États Membres de l'OMI ;
  • Mise en œuvre et application efficaces des mesures relatives au rendement énergétique des navires ;
  • Cours types ;
  • Convention et Protocole de Londres ;
  • Appui à l'Université maritime mondiale (UMM) et à l'Institut de droit maritime international (IMLI) ;
  • Code de conduite de Djibouti ;
  • Sûreté maritime en Afrique de l'Ouest et du Centre ;
  • Recyclage sûr et écologiquement rationnel des navires au Bangladesh ; et
  • Projets à long terme sur l'environnement marin financés par l'Agence norvégienne de coopération pour le développement (NORAD).