Ignorer les commandes du ruban
Passer au contenu principal

Skip Navigation LinksDefault Marine Environment

Skip Navigation LinksIMO / French / Ce que nous faisons / Milieu marin

 

 

​​​​​​Dans le contexte général d'un développement durable, les transports maritimes sont une force très positive, dont la contribution à la prospérité du monde est considérable alors que leur impact négatif sur l'environnement de la planète est relativement faible.

TED.jpg 

Les transports maritimes – qui assurent 90 % du commerce mondial – sont, du point de vue statistique, le mode of transport qui porte le moins atteinte à l'environnement, si l'on tient compte de leur valeur productive. La vaste quantité de grains requise pour produire le pain quotidien dans le monde, par exemple, ne pourrait être transportée autrement que par voie maritime. En outre, par rapport aux activités menées à terre, les transports maritimes n'ont qu'une faible part de responsabilité dans la pollution des mers résultant des activités de l'homme.

À l'origine, l'OMI avait essentiellement pour mission de garantir la sécurité maritime. Toutefois, en tant que dépositaire de la Convention OILPOL de 1954 et peu après son entrée en fonction en 1959, l'Organisation a assumé la responsabilité des questions de pollution et a, par la suite, adopté au fil de nombreuses années une large gamme de mesures visant à prévenir et à maîtriser la pollution due aux navires et à atténuer les effets de tout dommage susceptible d'être provoqué par des activités et accidents maritimes.

Il s'est avéré que ces mesures ont permis de réduire la pollution provenant des navires et rendent compte de l'engagement de l'Organisation et du secteur des transports maritimes à protéger l'environnement. Sur les 51 instruments conventionnels que l'OMI a adoptés à ce jour, 21 sont directement liés à l'environnement, voire 23, si l'on tient compte des aspects des Conventions sur l'assistance et sur l'enlèvement des épaves liés à l'environnement.

Le Comité de la protection du milieu marin (MEPC) est le principal organe technique de l'OMI traitant des questions relatives à la pollution des mers. Plusieurs Sous-comités de l'OMI le secondent dans ses travaux.

 Related Links

 Downloads

download brochure