Ignorer les commandes du ruban
Passer au contenu principal

Skip Navigation LinksSTCW-revised-adopted

Révisé Convention STCW et le Code adopté par la Conférence de Manille

Conférence des Parties à la Convention internationale sur les normes de formation, de Certification et de veille des gens de mer, 1978, Manille, Philippines, 21-25 juin 2010

Briefing: 32/2010, juin 25, 2010

Principales révisions à la Convention internationale sur les normes de formation, de Certification et de veille des gens de mer (Convention STCW), et son Code associé ont été adoptées lors d'une conférence diplomatique à Manille, aux Philippines, assurant ainsi que les normes mondiales nécessaires seront en place pour former et certifier des gens de mer à exploiter sur le plan technologique avancés navires pendant un certain temps à venir.
 
La Conférence a été tenue à Manille du 21 au 25 juin sous les auspices de l'Organisation Maritime internationale (OMI), l'institution spécialisée des Nations Unies chargé de la sécurité et la sécurité du transport maritime et la prévention de la pollution marine par les navires.
 
Les amendements, pour être connue comme « Les Manille amendements à la Convention STCW et le Code » sont mis à entrer en vigueur le 1er janvier 2012, conformément à la procédure d'acceptation tacite et visent à amener la Convention et le Code à jour avec l'évolution de la situation puisqu'ils ont été initialement adoptées en 1978 et a de nouveau révisés en 1995 ; et pour leur permettre d'aborder les questions qui devraient voir le jour dans un avenir prévisible.
Parmi les amendements adoptés, il y a un certain nombre de changements importants à chaque chapitre de la Convention et le Code, y compris :
 
• Améliorer les mesures visant à prévenir les pratiques frauduleuses, associés aux certificats de compétence et renforcer le processus d'évaluation (contrôle de conforment Parties s'à la Convention) ;
• Dépenses révisées sur la durée du travail et de repos et de nouvelles exigences en matière de prévention de la toxicomanie et l'alcoolisme, ainsi que mise à jour des normes relatives aux normes d'aptitude physique des gens de mer ;
• Nouvelles exigences de certification pour les matelots ;
• De nouvelles exigences relatives à la formation dans les technologies modernes telles que les cartes électroniques et de systèmes d'information (ECDIS) ;
• De nouvelles exigences concernant la sensibilisation au milieu marin de formation et de formation en leadership et travail d'équipe ;
• Nouvelles exigences de formation et de certification pour les agents de l'électrotechnique ;
• Mise à jour des compétences requises pour le personnel servant à bord de tous les types de pétroliers, y compris de nouvelles exigences militaires affectés à des navires-citernes pour gaz liquéfiés ;
• De nouvelles exigences pour la formation à la sécurité, ainsi que des dispositions pour s'assurer que les marins soient correctement formés pour faire face si leur navire est attaqué par des pirates ;
• Introduction d'une méthodologie de formation moderne y compris l'enseignement à distance et l'apprentissage sur le web ;
• Nouveau guide de formation du personnel servant à bord des navires opérant dans les eaux polaires ; et
• Nouveau guide de formation du personnel d'exploitation de systèmes de positionnement dynamique.
 
Résolutions de la Conférence
Outre deux résolutions à adopter les modifications susmentionnées, la Conférence a également adopté résolutions sur :
 
-Expression de gratitude pour les pouvoirs publics ;
-Dispositionstransitoires et mise en œuvre rapide ;
-Contrôle des certificats d'aptitude et les mentions figure ;
-Les normes de formation, de certification et de niveaux de dotation des navires ;
-La promotion des connaissances techniques, compétences et professionnalisme des gens de mer ;
-Élaboration de lignes directrices à appliquer les normes internationales sur l'aptitude physique des gens de mer ;
-Révision des cours existants de modèle publié par l'Organisation Maritime internationale et le développement de nouveaux cours de modèle ;
-Promotion de la coopération technique ;
-Mesures pour assurer la compétence des maîtres et des officiers des navires opérant dans les eaux polaires ;
-Attirer les nouveaux arrivants à et le maintien de gens de mer, dans la profession maritime ;
-Hébergement pour les stagiaires ;
-Promotion de la participation des femmes dans l'industrie maritime ;
-Les futures modifications et examen de la Convention STCW et le Code ;
-La contribution de l'Organisation internationale du travail ;
-Rôle de l'Université Maritime mondiale et Institut de droit Maritime de l'OMI International et International sur la sécurité Maritime, sécurité et environnement Academy (IMSSEA) dans la promotion accrue des normes maritimes ;
-Année de la charge de ceux-ci ; et
-Journée des gens de mer.
 
S'exprimant à l'issue de la Conférence, le Secrétaire général de l'OMI Efthimios E. Mitropoulos dit que l'adoption de la Convention STCW révisée avait apporté à un aboutissement de l'effort concerté entrepris par tant de – gouvernement et industrie marin alike, dédié organes représentatifs, maritimes formation des institutions et nombreuses autres organisations intéressées – sur une période de quatre ans.
 
« La tâche à accomplir est de promulguer des normes d'excellence maritime que nous venons d'adopter parmi ceux qui travaillent à l'extrémité pointue de l'industrie et de promouvoir leur bonne mise en œuvre et l'application par les moyens habituels d'une loi et en instaurant des mesures permettant aux administrations maritimes et des établissements de formation », a déclaré M. Mitropoulos.
 
"Je dirais que la clôture réussie de la Conférence doit être considérée comme marquant le début d'efforts acharnés à trois niveaux : tout d'abord, pour commencer, le plus rapidement possible, travailler pour traduire les exigences STCW révisées dans les réglementations nationales – dans le but d'accélérer leur mise en œuvre ; Deuxièmement, de livrer, comme approprié, d'assistance technique par le biais de Programme intégré de coopération technique de l'OMI – dans le but de familiariser les Parties de la Convention STCW avec les prévisions de dépenses révisées et de fournir des conseils techniques utiles sur la Convention STCW et le Code STCW dans son ensemble ; et, Troisièmement, de prendre des mesures, comme il convient assurer l'application intégrale et effective et la rigoureuse application de la Convention STCW révisée et le Code lorsque les amendements entreront en vigueur à la date convenue du 1er janvier 2012,"a ajouté M. Mitropoulos.
 
La Conférence a été un moment clé fort dans le désignés par l'OMI « année de la marin », qui vise à fournir à la communauté maritime avec une occasion de rendre hommage aux marins de partout dans le monde pour leur contribution unique à la société et pour souligner le rôle essentiel qu'ils jouent dans la facilitation du commerce mondial dans un environnement dangereux.
 
La Conférence diplomatique tenue du 21 au 25 juin 2010 à Manille, aux Philippines avec l'appui du gouvernement des Philippines et a réuni plus de 500 délégués venus de délégations de quatre‑vingt‑cinq États membres de l'OMI, ainsi que par des observateurs de trois membres associés, l'Organisation internationale du travail (OIT), la Commission européenne (CE) et une autre organisation intergouvernementale ; et 17 organisations non gouvernementales.

___

L'OMI, l'Organisation Maritime internationale – est l'institution spécialisée des Nations Unies chargé de la sécurité et la sécurité du transport maritime et la prévention de la pollution marine par les navires.
Site Web : www.imo.org
Pour plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :
Lee Adamson, directeur des Services d'Information publique sur 020 7587 3153 (media@imo.org )
Natasha Brown, responsable des Relations extérieures sur 020 7587 3274 (media@imo.org ).
 

___

IMO – the International Maritime Organization – is the United Nations specialized agency with responsibility for the safety and security of shipping and the prevention of marine pollution by ships.

Web site: www.imo.org

Photo collection:
Flickr: http://www.flickr.com/photos/imo-un/collections

Join us on our social media sites:
Facebook: http://www.facebook.com/imohq
Twitter: http://twitter.com/imohq you can also find us: @imohq
YouTube: http://www.youtube.com/user/IMOHQ

For further information please contact:
Lee Adamson, Head, Public Information Services on 020 7587 3153 (media@imo.org)
Natasha Brown, Media and Communications Officer on 020 7587 3274 (media@imo.org).