Ignorer les commandes du ruban
Passer au contenu principal

Skip Navigation LinksMSC-88-preview

Procédures de Code et des améliorations à canot hameçons à être adopté par la réunion de la sécurité Maritime de l'OMI de libérer l'essai au feu obligatoire

Aperçu : La sécurité Maritime Commission (CSM), 88e session : 24 novembre - 3 décembre 2010

Briefing: Réunion d'information de 54/2010, novembre 22, 2010

Amendements à la Convention internationale pour la sauvegarde de la vie en mer (SOLAS) à
rendre obligatoire le Code International pour l'Application des méthodes d'essai de feu (Code FTP de 2010) et pour améliorer le dégagement de l'embarcation de sauvetage crochets sont fixés à adopter lorsque le Comité de la sécurité Maritime (CSM de l'OMI) se réunit au siège londonien de l'Organisation pour sa 88e session du 24 novembre au 3 décembre 2010.
 
L'agenda chargé comprend également la discussion sur le piratage et vol à main armée contre des navires au large des côtes somaliennes et dans le golfe d'Aden et la mise en oeuvre de l'Identification à longue distance et le suivi des navires au système (LRIT).
 
Code FTP 2010 à adopter
Le projet 2010 FTP Code, ainsi que les modifications pertinentes de SOLAS pour la rendre obligatoire, seront considérée pour adoption.
 
Le 2010 que code FTP fournit les exigences internationales pour les essais en laboratoire, réception et feu procédures d'essai pour produits référencés en vertu du chapitre II-2 de la Convention SOLAS. Globalement, il révise et met à jour le Code en vigueur, adopté en 1996 par le SMC.
 
Le Code FTP 2010 comprend les essais suivants : incombustibilité ; fumée et toxicité ; tester des cloisonnements du type « A », « B » et « F » ; test pour les systèmes de contrôle de porte coupe-feu ; essai d'inflammabilité de surface (surface des matériaux et des revêtements de pont principal) ; test textile verticalement pris en charge et de films ; test pour meubles rembourrés ; test pour la literie des composants ; tester pour limiter l'incendie matériel pour engin à grande vitesse ; et d'essai pour les divisions resistant au feu de l'engin à grande vitesse.
 
Il comprend également des annexes sur les produits qui peuvent être installés sans essais et/ou approbation et matériel de protection incendie et l'approbation requise Méthodes d'essai.
 
Embarcation de sauvetage libérer amendements des mécanismes à adopter
Le SMC étudiera l'adoption d'un projet de modification de la règle SOLAS III/1, d'exiger des mécanismes de libération en charge de canot de sauvetage ne satisfaisant pas aux exigences de Code arti appareils (LSA) nouveau, être remplacé plus tard à la prochaine carénage régulier du navire, après l'entrée en vigueur de la modification de la Convention SOLAS. Des modifications pertinentes au Recueil LSA, qui exigent une conception plus sûre des méthodes de publication en charge, seront également considérées pour adoption.
 
En outre, le Comité examinera pour ébauche approbation des lignes directrices pour l'évaluation et le remplacement de dégagement de l'embarcation de sauvetage et de systèmes de récupération, dénommé dans le projet de modification de la règle SOLAS III/1. Les lignes directrices et la modification de SOLAS projet connexe ont été finalisées par un groupe de travail intersessions réuni en octobre 2010.
 
La modification proposée de la SOLAS est destinée à garantir des normes de sécurité nouvelles et plus strictes, pour crochets de sortie de canot de sauvetage, visant à prévenir les accidents impliquant des bateaux de sauvetage et entraînera le remplacement examen et, éventuellement, d'un grand nombre d'hameçons de libération pour les canots de sauvetage, ce qui nécessite l'action de toutes les parties concernées, y compris drapeau États, les fabricants, les armateurs, les arpenteurs-géomètres.
 
Autres modifications pour adoption
Le SMC examinera également pour l'adoption :
 
• projet d'amendements à la Convention SOLAS V/18 d'exiger un contrôle annuel du système d'identification automatique (AIS) ;
• projet d'amendements à la Convention SOLAS V/23 sur les modalités de transfert du pilote, à jour et d'améliorer les aspects de la sécurité pour le transfert du pilote ;
• projets d'amendement aux certificats de sécurité dans l'annexe de la Convention SOLAS et protocole SOLAS de 1988, concernant les références aux méthodes de conception et aux arrangements ;
• projet d'amendements à la Convention internationale pour la sécurité des conteneurs, 1972, d'inclure l'ajout de nouveaux paragraphes dans Règlement 1 sécurité plaque d'agrément, en spécifiant la validité et les éléments à inclure dans les programmes d'examen approuvé ; l'ajout d'un nouveau test pour les conteneurs étant homologué pour fonctionner avec une porte enlevée ; et l'ajout d'une nouvelle annexe III contrôle et de vérification, qui prévoit des mesures de contrôle spécifiques pour activer les agents autorisés à évaluer l'intégrité des composants structurellement sensibles des conteneurs et les aider à décider si un conteneur est sûr de continuer dans le transport ou si elle doit être arrêté jusqu'à ce que les mesures correctives ont été prises ; et
• un projet nouveau chapitre 9 du Code International pour les systèmes de sécurité incendie (Recueil FSS), liées aux systèmes de détection et d'alarme incendie feu fixe.
 
Piraterie et vol à main armée contre des navires à débattre
Le SMC passera en revue les dernières statistiques sur la piraterie et de vols à main armée contre des navires, en particulier en ce qui concerne la situation au large des côtes somaliennes et dans le golfe d'Aden, où les navires continuent d'être attaqué et détourné, malgré les efforts concertés de la communauté internationale, menée par l'OMI, de marines et de l'industrie, pour protéger le transport maritime. Le Comité sera informé des mesures prises par l'OMI pour aider les États à la mise en œuvre du Djibouti les Code de conduite concernant la répression de la piraterie et de vols à main armée contre des navires dans l'océan Indien et le golfe d'Aden.
 
Le SMC est invité à examiner le projet de directives pour le soin des gens de mer et d'autres personnes à bord qui ont été victimes d'actes de piraterie et de vols à main armée contre des navires et une proposition pour tenir compte des mesures spéciales pour prévenir et réprimer la piraterie et vols à main armée contre des navires dans les plans de sûreté du navire visés à l'International Ship et le Code des installations portuaires (code ISPS).
 
Statut LRIT mise à jour
Le CSM sera actualisé sur l'état de la mise en place du système mondial LRIT, y compris la mise en place de l'échange International de données LRIT par l'Agence européenne de sécurité Maritime (AESM), à Lisbonne, Portugal.
Informations de l'examen continu et de la vérification effectuée par le coordonnateur LRIT de la performance de l'échange International de données LRIT et tous les Centres de données LRIT ; le rapport de la neuvième réunion du groupe Ad Hoc LRIT, qui s'est réuni en septembre 2010 ; et informations concernant la modification de tests de phase et la continuité des services du système LRIT seront disponibles pour examen par le SMC.
 
Travaux futurs à mettre en œuvre les normes consistant à prendre en considération
Le SMC surveillera les progrès réalisés avec la mise en œuvre des normes de Construction International consistant pour les vraquiers et pétroliers, qui ont été adoptées à sa dernière session, ainsi que les modifications associées à la SOLAS chapitre II-1, rendant leur application obligatoire, ainsi que des directives de vérification et le dossier de construction du navire.
 
Le Comité examinera également ses travaux futurs en la matière, y compris l'achèvement des lignes directrices générales pour l'élaboration de normes axées sur l'objectif.
 
Sécurité : projet de résolution et les amendements de la Convention SOLAS à pour examen et approbation
Le SMC sera invité à approuver la révision Principles of Safe Manning, en vue de l'adoption par l'Assemblée de l'OMI l'année prochaine et la modification de la règle V/14 de la Convention SOLAS relatives aux exigences obligatoires pour déterminer les effectifs de sécurité, en vue de l'adoption, par le SMC 90, qui aura lieu en 2012.
 
Suivez la Conférence de Manille jusqu'en 2010
Le MSC recevra un rapport sur les résultats de la Conférence de 2010 des Parties à la Convention internationale sur les normes de formation, Certification et veille pour les gens de mer (STCW), 1978, tenue du 21 au 25 juin 2010 à Manille, aux Philippines, qui a adopté les modifications de Manille à la Convention STCW et le Code ainsi qu'un certain nombre de résolutions.
 
Convention STCW : évaluations indépendantes à prendre en considération
La liste des Parties réputées pour donner pleinement et entièrement effet aux dispositions de la Convention STCW, tel que modifié, devrait être mis à jour lorsque le Secrétaire général soumet son rapport sur les pays dont des évaluations indépendantes sont terminées depuis la précédente réunion du CSM.
 
Autres questions
Dans le cadre d'autres questions soulevées par les rapports des sous-comités de l'OMI et les autres organes, le SMC est invité à :
 
• adopter un certain nombre de navires nouveaux ou modifiés des systèmes de routage et obligatoires de navires reporting systems, qui ont été approuvées par le sous-comité sur sécurité de Navigation (NAV) ;
• examiner une série de recommandations soumise par le sous-comité sur le drapeau État mise en œuvre (FSI) associée à l'examen des moyens possibles, dans lequel le Code pour la mise en œuvre des instruments de l'OMI (qui est utilisé comme la norme de vérification pour l'OMI membre État vérification facultative) et de vérification obligatoire pourrait être rendu obligatoire – en particulier, la question de savoir comment introduire le Code et audit dans les annexes de la partie ou la totalité des 10 instruments couverts par le Code ;
• dans le cadre du régime de vérification mentionnés ci-dessus, examiner l'analyse des trois premiers rapports sommaire d'audit consolidé ;
• examiner les progrès accomplis dans l'élaboration d'un nouveau code pour les organismes reconnus ;
• approuver le projet d'amendements au Recueil LSA d'exiger des canots de sauvetage « être d'orange rougeâtre international ou vive, sur toutes les pièces où cela aidera la détection en mer » et de supprimer la référence à ce que « une couleur comparable très visible » ;
• approuver les projets d'amendements à la Convention SOLAS II-2/20, au sujet de gaz fixe et pulvérisation d'eau des systèmes d'extinction d'incendie pour véhicule, ro-ro, conteneur et espaces à cargaison générale, en vue de l'adoption ultérieure ;
• approuver les projets d'amendements à la Convention SOLAS II-2/9, concernant l'intégrité au feu des cloisons et des ponts qui séparent les espaces adjacents des espaces ro ro aux navires à passagers transportant pas plus de 36 passagers et cargos, en vue de l'adoption ultérieure ; et
• approuver des conseils supplémentaires sur la position de l'OMI de projet sur les questions concernant les questions relatives aux services maritimes World radiocommunication Conference 2012.
 
___

L'OMI, l'Organisation Maritime internationale – est l'institution spécialisée des Nations Unies chargé de la sécurité et la sécurité du transport maritime et la prévention de la pollution marine par les navires.
Site Web : www.imo.org
Pour plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :
Lee Adamson, directeur des Services d'Information publique sur 020 7587 3153 (media@imo.org )
Natasha Brown, responsable des Relations extérieures sur 020 7587 3274 (media@imo.org ).
 

___

IMO – the International Maritime Organization – is the United Nations specialized agency with responsibility for the safety and security of shipping and the prevention of marine pollution by ships.

Web site: www.imo.org

Photo collection:
Flickr: http://www.flickr.com/photos/imo-un/collections

Join us on our social media sites:
Facebook: http://www.facebook.com/imohq
Twitter: http://twitter.com/imohq you can also find us: @imohq
YouTube: http://www.youtube.com/user/IMOHQ

For further information please contact:
Lee Adamson, Head, Public Information Services on 020 7587 3153 (media@imo.org)
Natasha Brown, Media and Communications Officer on 020 7587 3274 (media@imo.org).