Ignorer les commandes du ruban
Passer au contenu principal

Skip Navigation LinksBravery-2010

Survivant retrouvé son sauveteur à la cérémonie pour le prix de l'OMI pour bravoure exceptionnelle à mer 2010

Briefing: Réunion d'information de 56/2010, novembre 26, 2010

Mr. James Fanifau, left, winner of 2010 IMO Award for Exceptional Bravery at Sea, with Dr. Jerome Morgan, the man he rescued
Un survivant de 72 ans d'un yacht qui a fait naufrage au large de l'Australie, dans des conditions météorologiques épouvantables, l'année dernière, a retrouvé son sauveteur dans une émouvante cérémonie tenue le 24 novembre 2010 au siège de l'Organisation Maritime internationale (OMI).

Dr Jerome Morgan, aux Etats-Unis, était sur place pour remercier personnellement fidjien marin James Fanifau, lorsque ce dernier a reçu, de Secrétaire général de l'OMI, E. Efthimios Mitropoulos, le prix 2010 de l'OMI pour bravoure exceptionnelle en mer pour sa part en plumant Dr Morgan de la mer dans une opération de sauvetage très dangereuse.

Dr Morgan, qui était accompagné lors de la cérémonie par ses deux fils, a déclaré: "je ne serait pas devant vous ici devant vous aujourd'hui si ce n'était pas pour le courage et la bravoure de James Fanifau. James ont bravé la tempête violente cette nuit obscure pour tendre la main pour moi et me délivrer de certaines les mâchoires de la mort, afin que je serais en mesure de revoir ma famille bien-aimée. »

M. Fanifau, qui était, à l'époque, le quatrième mécanicien du navire battant pavillon Singapour Scarlett Lucy, a reçu le prix pour son rôle dans le sauvetage dramatique des deux survivants, y compris le Dr Morgan, de l'yacht Sumatra II, en mai 2009, au milieu des intempéries dans la mer de Tasman. Un panel d'éminents professionnels maritimes trouve en M. Fanifau ont affiché la bravoure extraordinaire et souci humanitaire bien au-delà de l'appel normal du devoir.

Le Scarlett Lucy avait répondu à une émission de Centre de l'Australian Maritime Safety Authority de Coordination de sauvetage, alerter les navires à proximité d'un appel de détresse quelque 350 milles nautiques à l'est de Brisbane. Il y avait deux personnes à bord du yacht, qui prenait l'eau et le naufrage, les conditions météorologiques étaient très mauvaises, avec une mer agitée, vagues jusqu'à huit mètres élevée et faible visibilité. La distance au large signifiait qu'un hélicoptère de sauvetage ne pouvait pas être utilisé.

Le sauvetage s'est déroulée, Yachtman de collègues de m. Morgan a su pour brouiller un net d'embarquement pour atteindre la sécurité à bord du Scarlett Lucy. Mais le Dr Morgan a dérivé dans l'eau pendant environ 45 minutes que l'équipage de la Scarlett Lucy a tenté d'utiliser les anneaux de vie pour l'amener à bord. Enfin, M. Fanifau, se plaçant en grand danger et présentant peu d'égard pour sa propre sécurité personnelle, sont allés par-dessus bord de son navire de tirer le vieillard épuisé de l'eau et le porter à la sécurité du navire.
 
Après avoir été nominé pour le prix par le gouvernement de l'Australie, M. Fanifau a accepté avec nos sincères remerciements et dit que c'était merveilleux de voir le Dr Morgan à nouveau.

"Je n'avais aucune idée qu'il serait venu à cela quand je suis monté sur le côté de notre bateau pour donner
Dr Jerome un coup de main. J'ai juste agi instinctivement, comme tout le monde et je ferait la même chose partout à nouveau si j'ai eu la chance,"dit-il.

Mitropoulos Secrétaire général dit que remettant le prix à M. Fanifau a une résonance particulière en 2010, au cours "Année de la marin" de l'OMI, ajoutant: "Loi de James peut inspirer les autres qui peuvent se retrouvent confrontés au même dilemme, il fut mis à: risque ou pas de risque. Lui permettent de devenir un modèle pour les jeunes : pour son esprit de décision, sa bravoure, son sens du dévouement, son professionnalisme et sa modestie. Et que ceux qui aspirent à faire carrière en mer être motivé par l'exemple de James lorsqu'une des traditions plus hautes et plus nobles honorant en mer: à risquer votre vie pour que d'autres puissent vivre! ".
 
 
(M. James Fanifau reçoit le prix 2010 de l'OMI pour bravoure exceptionnelle en mer du Secrétaire général de l'OMI Efthimios E. Mitropoulos. Derrière lui sont (gauche) son Excellence M. John Dauth LVO, haut-commissaire d'Australie et Représentant Permanent de l'Australie à l'OMI, (à droite) son Excellence M. Pio Bosco Tikoisuva, fidjien Haut Commissariat)

Le prix prend la forme d'une médaille d'argent représentant, d'un côté, une opération de recherche et de sauvetage avec un navire en perdition dans le fond et un hélicoptère de sauvetage des survivants de la mer au premier plan, avec le logo de l'OMI au verso.

Certificats à hautement recommandée nominés
Outre le prix lui-même, certificats ont également été présentés lors de la cérémonie "highly commended" nominés suivants ou leurs représentants :

• L'équipage du bateau de pêche Zhe Ping Yu 2325, nommé par la Chine, pour leur réaction rapide, avec une expérience limitée de recherche et de sauvetage, en récupérant les quatre membres d'équipage d'un radeau de sauvetage du cargo coulé Dong Hai 1818, dans une mer démontée et la mauvaise visibilité, en septembre 2009. Puis, ils ont continué l'opération de recherche jusqu'à ce que les trois membres d'équipage restants avaient également été sauvés.

• Le maître (PO2) Samuel B. Boniol, PO3 Anifer S. Bucao, SN1 Oliver S. Cogo et SPO3 Loreto F. Justo, maréchaux Task Force de la mer (TFSM), nommé par les Philippines, pour leurs actions tout en service à bord du Super Ferry 9, lorsqu'il a chaviré et a coulé en septembre 2009.  Suivant l'ordre d'abandonner le navire, ils ont aidé à l'évacuation et le débarquement des passagers, leur piloté à leur secours et furent les derniers à quitter le ferry sévèrement annonce.

• Capitaine Myck Jubber, membre de l'équipage Kobus Meyer et membre d'équipage Kim Germishuys du secours d'un bateau Esprit du Rotary-Blouberg, Station 18, Melkbosstrand, Sea Rescue Institut National d'Afrique du Sud, nommé par l'Afrique du Sud, pour aider au sauvetage de l'équipage du vraquier Seli 1, qui était d'être balayé à la terre de mers orageuses dans la baie de la Table, après la rupture de son lien d'ancrage dans l'attente de réparations des moteurs , en septembre 2009.  Opérant en mer extrême et les conditions météorologiques à proximité des limites opérationnelles de leur métier, les nominés ont réussi pour évacuer frappées par équipage de 25 à la sûreté d'une autre embarcation de sauvetage.

• AST3 Michael C. Romano, un technicien d'urgence médicale, de l'Air Station Atlantic City, United States Coast Guard, désigné par les Etats-Unis, pour ses actions en avril 2009 en empêchant un membre de l'équipage du bateau de pêche Andy II qui se noyait dans les mers de congélation après un palan et de nageurs-sauveteurs hélicoptère se séparèrent au cours d'une évacuation médicale, dans des conditions dangereuses de nuit, laissant tomber le patient par-dessus bord.  M. Romano a nagé au patient immobile et gardé à flot dans les mers orageuses jusqu'à ce que l'équipage de l'hélicoptère ont été en mesure de faire d'urgence réparer et hissez les deux hors de l'eau.

Lettres de félicitations
En outre, lettres de félicitations ont été envoyées aux candidats suivants :

• Les agents de la patrouille navire 31321, Changjiang Maritime Safety Administration, nommé par la Chine, pour persévérer pour environ 20 heures sauver les cinq membres de l'équipage du navire chaviré YuLuoHe 1111, dans des conditions météorologiques, en juin 2009.

• L'équipe de nageurs-sauveteurs de la Force de défense israéliennes (FDI), proposé par Israël, pour le sauvetage de six personnes de la mer, après le général cargo 2 Salla avait échoué, en nageant aux survivants et levage chacun individuellement, dans des conditions de mauvaise visibilité, les débris flottants et les très gros temps, en décembre 2009.
• Le capitaine et l'équipage du navire marchand Dorian, désigné par le Libéria, pour le sauvetage, mauvais temps, de 77 personnes depuis le navire en perdition petit passager/fret côtières Lle D'Anjouan, quelque 120 milles vers le sud à l'est de Dar es-Salaam, dans une zone connue pour l'activité de pirate, en avril 2009.

• Feu de Negeri Sembilan et département du sauvetage, Malaisie (FRDM), nommé par la Malaisie, pour compter du lutte contre les incendies et mesures de recherche et de sauvetage de 80 pompiers, qui ont réussi à éteindre un feu sur le pétrolier MT Formosa produit brique, qui avait été gravement endommagé par une explosion et un incendie, suite à une collision avec un vraquier en août 2009.

• AB (Police Maritime) Gustavo Castrillon et AB (Police Maritime) Juan Almada, sous-préfecture, Port de Santiago Vázquez, garde-côtes de la République orientale de l'Uruguay, désigné par l'Uruguay, pour le sauvetage de trois enfants âgés de 6, 7 et 11 et deux adultes, souffrant d'hypothermie et panique, après que leur bateau a chaviré, exigeant que les deux officiers de quitter leur embarcation de sauvetage pour atteindre les survivants et les sauver un par un sur un fond marin rocheux , par mauvais temps, en septembre 2009.

Le prix de l'OMI pour bravoure exceptionnelle en mer a été établi par l'organisme d'offrir une reconnaissance internationale pour ceux qui, au risque de perdre leur propre vie, accomplir des actes de bravoure exceptionnelle en tentant de sauver la vie humaine en mer ou en tentant de prévenir ou atténuer les dommages causés à l'environnement marin – et, ce faisant, contribuer à rehausser le profil du transport maritime et d'améliorer son image.

___
 
L'OMI, l'Organisation Maritime internationale – est l'institution spécialisée des Nations Unies chargé de la sécurité et la sécurité du transport maritime et la prévention de la pollution marine par les navires.
 
Site Web : www.imo.org
Pour plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :
Lee Adamson, directeur des Services d'Information publique sur 020 7587 3153 (media@imo.org )
Natasha Brown, responsable des Relations extérieures sur 020 7587 3274 (media@imo.org ).

___

IMO – the International Maritime Organization – is the United Nations specialized agency with responsibility for the safety and security of shipping and the prevention of marine pollution by ships.

Web site: www.imo.org

Photo collection:
Flickr: http://www.flickr.com/photos/imo-un/collections

Join us on our social media sites:
Facebook: http://www.facebook.com/imohq
Twitter: http://twitter.com/imohq you can also find us: @imohq
YouTube: http://www.youtube.com/user/IMOHQ

For further information please contact:
Lee Adamson, Head, Public Information Services on 020 7587 3153 (media@imo.org)
Natasha Brown, Media and Communications Officer on 020 7587 3274 (media@imo.org).