Ignorer les commandes du ruban
Passer au contenu principal

Skip Navigation Links29-Bravery-Award-2019- Un nageur-sauveteur américain reçoit le Prix de l’OMI pour acte héroïque en mer pour le sauvetage de quatre personnes

Skip Navigation LinksIMO / French / Centre de presse / Communiqués de presse / Un nageur-sauveteur américain reçoit le Prix de l’OMI pour acte héroïque en mer pour le sauvetage de quatre personnes

Un nageur-sauveteur américain reçoit le Prix de l’OMI pour acte héroïque en mer pour le sauvetage de quatre personnes

 

Briefing: 29 26/11/2019  

« Je ne serais pas ici sans le savoir-faire incroyable de mon équipage. Leur précision et leur concentration m'ont permis d'être un petit rouage dans le grand processus de recherche et de sauvetage, un processus qui nous passionne et pour lequel nous nous entraînons quotidiennement. Il n'y a rien de plus précieux que la vie humaine et nous mettons tout en œuvre pour rentrer à la maison avec ceux que nous aimons », a déclaré Michael Kelly. 

L'Officier marinier Michael Kelly, un nageur-sauveteur de la Garde Côtière des États-Unis, a reçu le Prix de l'OMI pour acte héroïque en mer de 2019 au cours d'une cérémonie qui s'est tenue au Siège de l'Organisation maritime internationale (OMI), le 25 novembre.

Cet honneur lui est décerné pour le courage, la persévérance et le savoir-faire dont il a fait preuve en secourant quatre personnes qui se trouvaient sur un radeau de sauvetage dans une mer agitée et des conditions de vent extrêmes. Le nageur-sauveteur a franchi des vagues énormes pour atteindre le radeau et mener, une à une, les quatre personnes en lieu sûr.

La candidature de Michael W. Kelly, technicien chargé du sauvetage aéronautique, 2e classe, de la base aérienne de Cape Cod, a été soumise par les États-Unis d'Amérique pour le rôle joué par l'officier marinier dans l'opération de sauvetage, qui a eu lieu le 14 novembre 2018.

Dans un discours prononcé lors de la remise du Prix, M. Kelly a déclaré qu'il s'agit d'un honneur incommensurable d'être reconnu par l'OMI, l'organisation qui définit les normes en matière de sécurité et sûreté maritime. Il a également souligné que le sauvetage des quatre personnes était le résultat d'un travail d'équipe.

« Je ne serais pas ici sans le savoir-faire incroyable de mon équipage. Leur précision et leur concentration m'ont permis d'être un petit rouage dans le grand processus de recherche et de sauvetage, un processus qui nous passionne et pour lequel nous nous entraînons quotidiennement. Il n'y a rien de plus précieux que la vie humaine et nous mettons tout en œuvre pour rentrer à la maison avec ceux que nous aimons », a déclaré M. Kelly.

 

Un sauvetage remarquable

Le 14 novembre 2018, lors d'une forte tempête, l'équipage de l'hélicoptère de sauvetage CG6032 a été appelé pour porter assistance au navire de pêche Aaron and Melissa II, qui était en train de sombrer. Les quatre membres d'équipage avaient abandonné le navire et se trouvaient dans un radeau de sauvetage à environ 70 milles nautiques au large de Portland, dans l'État américain du Maine.

Immédiatement après son décollage, l'hélicoptère a rencontré de fortes turbulences et des rafales atteignant 60 nœuds. À leur arrivée sur les lieux, les membres d'équipage ont localisé le petit radeau de sauvetage, secoué par une mer déchaînée. 

Le technicien chargé du sauvetage Michael W. Kelly a été immédiatement déployé dans les eaux froides. Il a dû franchir à la nage des vagues de 20 pieds pour rejoindre le radeau, qui était constamment poussé plus loin par des vents de 50 nœuds. Il est finalement parvenu à atteindre l'embarcation et à se hisser à bord.

La situation était critique : les quatre pêcheurs souffraient d'hypothermie. Deux d'entre eux étaient incapables de nager, alors que le radeau prenait l'eau et menaçait de chavirer. M. Kelly a déployé une force et une endurance exceptionnelles pour secourir toutes ces personnes. Une à une, il les a extirpées du radeau avant de les porter à la nage jusqu'au panier de sauvetage qui a permis de les hisser jusqu'à l'hélicoptère.

Après chacun de ces sauvetages, M. Kelly devait regagner le terrain perdu, puisque les forts vents continuaient à pousser le radeau de sauvetage plus loin. Le nageur-sauveteur a affronté des conditions météorologiques extrêmes et surmonté la fatigue physique et mentale pour sauver les vies de quatre marins en détresse.

Les membres du jury ont reconnu que M. Kelly avait fait preuve d'un courage et d'une détermination exceptionnels, et déterminé que ce sauvetage méritait la plus haute distinction. Cette décision a été entérinée par le Conseil de l'OMI en juillet.

 

Certificats honorifiques

Lors de la cérémonie de remise des prix, quatre certificats honorifiques ont été remis aux personnes suivantes :

Les membres de l'équipage de sauvetage d'urgence de Guangzhou qui ont pris part à l'opération de sauvetage du dragueur Rong Chang 8, dont la candidature a été présentée par la Chine. L'équipe de sauvetage a secouru deux personnes, qui étaient coincées depuis 55 heures à l'intérieur du dragueur renversé. Les membres d'équipage ont plongé à de nombreuses reprises à travers les débris pendant de longues heures, malgré de forts courants océaniques. M. Wang Hongwei, conseiller maritime à l'Ambassade de la République populaire de Chine à Londres, a reçu le certificat en leur nom.

M. Juan Mateo Cabrera, capitaine de corvette de l'infanterie navale (à titre posthume), dont la candidature a été présentée par le Mexique. Il a sacrifié sa vie en aidant d'autres membres d'équipages à abandonner l'hélicoptère, qui s'était écrasé en mer lors d'une opération de surveillance de routine. L'hélicoptère coulait rapidement, mais le capitaine Cabrera est parvenu à aider trois de ses confrères à s'échapper et à atteindre la surface. Malheureusement, il n'a pas survécu et son corps a été retrouvé cinq jours plus tard. Leopoldo Jesús Díaz González Solórzano, Représentant permanent adjoint du Mexique auprès de l'OMI, a reçu le certificat au nom de la famille de Juan Mateo Cabrera.

Le capitaine Mioc Zeljko et l'équipage du navire APL Vancouver, dont la candidature a été présentée par Singapour, pour le courage, la détermination et le professionnalisme dont ils ont fait preuve en luttant contre un incendie qui s'était déclaré dans une cale de chargement et s'était rapidement propagé aux conteneurs sur le pont. Le capitaine Mioc Zeljko et son équipage ont inlassablement combattu l'incendie pendant plus de 36 heures, parvenant à le garder sous contrôle jusqu'à l'arrivée des remorqueurs de lutte contre les incendies et de la Garde Côtière vietnamienne. Leurs actes courageux ont permis de sauver les 24 personnes qui se trouvaient à bord, de prévenir des dommages supplémentaires au navire et d'éviter un événement majeur de pollution marine. Le capitaine Mioc Zeljko était présent lors de la cérémonie pour recevoir son certificat.

Le capitaine William Boyce et l'équipage du navire Green Lake, dont la candidature a été présentée par les États-Unis d'Amérique pour la ténacité et le leadership exceptionnels démontrés en venant au secours de marins qui avaient dû abandonner le navire Sincerity Ace en raison d'un feu à bord devenu rapidement hors de contrôle. Le capitaine Boyce a manœuvré adroitement son navire de 633 pieds pour s'approcher des survivants à l'eau, malgré des vents de 30 nœuds et des vagues de 25 pieds. En 18 heures, sept membres d'équipage ont été secourus. Au même moment, le capitaine Boyce a coordonné les efforts de sauvetage d'autres navires venus en assistance, ce qui a permis de sauver davantage de vies. Le capitaine William Boyce était présent lors de la cérémonie pour recevoir son certificat.

 

Lettres de félicitations

Des lettres de félicitations ont été envoyées à :

  • M. Huang Zhibin, capitaine de l'hélicoptère de sauvetage B-7310, Bureau de sauvetage de Donghai, dont la candidature a été présentée par la Chine pour le sauvetage délicat des neuf membres d'équipages du navire échoué Linfune 16, qui s'est déroulé lors du passage du supertyphon Mangosteen.
  • M. Julien Kerbago, lieutenant-commandant, M. Alexandre Guillet, sous-lieutenant, M. Brice Jarreau et M. William Leprêtre, officiers mariniers, ainsi que l'équipage de l'hélicoptère Panther, Flottille 36F, Marine française, dont la candidature a été présentée par la France pour le professionnalisme et l'expertise démontrés lors du sauvetage de six personnes, dont un enfant de cinq ans, qui se trouvaient à bord du voilier Jab de Mer, dans une mer agitée.
  • M. Manuel B. Balinquit, capitaine du navire marchand Star Norita, dont la candidature a été présentée par les Philippines. Il a secouru deux des six pêcheurs en détresse à bord d'un navire en train de sombrer et est resté sur les lieux pour surveiller les quatre autres pêcheurs jusqu'à ce que ceux-ci soient secourus par l'équipe de sauvetage du MRCC Vladivostok.
  • M. Heo Yeong-il, capitaine du navire de pêche 2017 Manseok, dont la candidature a été présentée par la République de Corée, pour être venu au secours de 10 pêcheurs du navire 3088 Moon Chang, qui prenait l'eau après une collision avec un autre navire de pêche. Le capitaine Heo Yeong-il a empêché le naufrage du navire, ce qui a permis d'éviter de sérieux dommages à l'environnement marin.
  • Le capitaine et l'équipage du patrouilleur 3010, Service des garde-côtes de Gunsan, Service des garde-côtes de la République de Corée, dont la candidature a été présentée par la République de Corée, pour avoir éteint un violent incendie à bord du navire de pêche Zhe Ling Yu 28925. Les vies des huit membres d'équipage ont été sauvées et un événement majeur de pollution marine a été évité.
  • M. Oleg Goncharov, capitaine de l'usine flottante/du navire-usine Dalmos, dont la candidature a été présentée par la Fédération de Russie, pour avoir coordonné l'opération de sauvetage de 10 membres d'équipages qui avaient été trouvés sur un radeau de sauvetage après le naufrage de leur navire dans des eaux presque glaciales par forte houle.
  • M. Mykhailo Myroniuk, troisième officier du navire-citerne Anuket Amber, dont la candidature a été présentée par l'Ukraine, pour son leadership et sa détermination lorsque des pirates ont pris le contrôle du navire et enlevé le capitaine, le second et 10 membres d'équipage, pour les débarquer au Nigéria. À titre d'officier le plus haut gradé à bord, il a pris la situation en charge et mené le navire et le reste de l'équipage en lieu sûr.
  • Les membres des équipages des embarcations de sauvetage à moteur MLB 47295 et MLB 47229, station d'Umpqua River, Service des garde-côtes des États-Unis, dont la candidature a été présentée par les États-Unis d'Amérique, pour leurs efforts combinés afin de secourir trois survivants de leur navire de plaisance chaviré, dans une mer agitée. Ils ont pris d'énormes risques, puisqu'il y avait une grande quantité de débris et un risque d'échouement.

 

À propos du Prix de l'OMI pour acte héroïque en mer

Remis chaque année, le Prix de l'OMI pour acte héroïque en mer a été instauré pour rendre un hommage international à ceux qui, au péril de leur vie, accomplissent des actes héroïques en se portant au secours de personnes en mer, ou en cherchant à prévenir ou atténuer des dommages au milieu marin. Ces gestes de bravoure peuvent aussi démontrer un savoir-faire extraordinaire dans des conditions très difficiles ou toute autre forme de courage exceptionnel.

Les candidatures sont examinées par une commission d'évaluation formée de membres d'organisations non-gouvernementales qui bénéficient d'un statut consultatif auprès de l'OMI et présidée par le Secrétaire général. Par la suite, un jury composé des présidents de plusieurs organes de l'OMI analyse les recommandations faites par la commission d'évaluation et sélectionne le récipiendaire du Prix.

Des photos et une vidéo de la cérémonie sont disponibles.

 

« L’OMI – Organisation maritime internationale – est l’institution spécialisée des Nations Unies chargée d’assurer la sécurité et la sûreté des transports maritimes et de prévenir la pollution des mers par les navires. »

Site Internet : www.imo.org

Galerie de photos:
Flickr: http://www.flickr.com/photos/imo-un/collections

Suivez l’OMI sur les réseaux sociaux:
Facebook: http://www.facebook.com/imohq
Twitter: http://twitter.com/imohq vous pouvez aussi nous trouver: @imohq
YouTube: http://www.youtube.com/user/IMOHQ

Pour plus d’informations, veuillez contacter :
Lee Adamson, Responsable des Services de l’information au 020 7587 3153 (media@imo.org)
Natasha Brown, en charge des médias et de la communication, Services de l’information, au 020 7587 3274 (media@imo.org).