Ignorer les commandes du ruban
Passer au contenu principal

Skip Navigation Links25-worldmaritimedayparalleleventpanama Le Panama accueille la manifestation parallèle à la Journée mondiale de la mer

Skip Navigation LinksIMO / French / Centre de presse / Communiqués de presse / Le Panama accueille la manifestation parallèle à la Journée mondiale de la mer

Le Panama accueille la manifestation parallèle à la Journée mondiale de la mer

 

Briefing: 25 05/10/2017  

« Les transports maritimes et les ports peuvent jouer un rôle considérable pour aider à établir des conditions propres à améliorer la prospérité et la stabilité par la promotion du commerce maritime. Comme le souligne le thème de cette année, les secteurs portuaire et maritime peuvent être créateurs de richesse, sur terre comme en mer. »

Au Panama, l'organisation de la manifestation parallèle à la Journée mondiale de la mer 2017, du 1er au 3 octobre, a permis une nouvelle fois de mettre à l'honneur le thème « Connecter navires, ports et personnes ».

L'événement a été officiellement ouvert par M. Juan Carlos Varela Rodriguez, Président de la République du Panama.

Dans son discours liminaire, qui s'est concentré sur le thème de la Journée mondiale de la mer, le Secrétaire général de l'OMI, M. Kitack Lim, a mis l'accent sur l'engagement clair pris par l'Organisation pour soutenir la réalisation des objectifs de développement durable des Nations Unies.

« Les transports maritimes et les ports peuvent jouer un rôle considérable pour aider à établir des conditions propres à améliorer la prospérité et la stabilité par la promotion du commerce maritime. Comme le souligne le thème de cette année, les secteurs portuaire et maritime peuvent être créateurs de richesse, sur terre comme en mer », a déclaré M. Lim.

M. Jorge Barakat Pitty, Ministre des affaires maritimes de la République du Panama, et M. Luis Alberto Arroz, Secrétaire général de l'Accord latino-américain sur le contrôle des navires par l'État du port (Accord de Viña del Mar), se sont également exprimés dans le cadre de la cérémonie d'ouverture.

Le colloque international de haut-niveau s'est poursuivi avec plusieurs sessions instructives portant sur des questions en lien avec le thème de la Journée, comme le rôle des États du pavillon dans le développement du secteur maritime, les activités portuaires ou encore les défis auxquels les gens de mer sont confrontés. Le Directeur général de l'Autorité du canal de Panama, M. Jorge Quijano, a ensuite présenté le projet d'élargissement du canal de Panama aux participants. De son côté, M. Jeffrey G. Lantz, Directeur du département en charge des règles et des normes commerciales au sein du Service des garde-côtes des États-Unis et Président du Conseil de l'OMI, a expliqué comment les travaux de l'OMI permettaient de connecter les navires, les ports et les personnes et exposé son point de vue sur les moyens de renforcer les liens qui les unissent.

Cérémonie de clôture – remise du drapeau à la Pologne pour 2018

Au cours de la cérémonie de clôture, le Secrétaire général de l'OMI a présenté une plaque commémorative au pays pour célébrer l'événement. Puis, M. Jorge Barakat Pitty, Ministre des affaires maritimes de la République du Panama, a remis le drapeau de la manifestation parallèle à M. Marek Gróbarczyk, Ministre de l'économie maritime et de la navigation intérieure de la République de Pologne, qui accueillera l'événement en 2018.

Cette édition 2017 a rassemblé près de 600 représentants de la communauté maritime panaméenne et de celle d'autres pays, dont des représentants gouvernementaux et des représentants du secteur maritime, d'organisations non gouvernementales (ONG) et du monde universitaire.

Table ronde ministérielle

Les Ministres et Vice-ministres des transports et des affaires maritimes de huit pays qui participaient à la manifestation parallèle ont ensuite pris part à une table ronde aux côtés du Secrétaire général de l'OMI, M. Kitack Lim. Les discussions ont porté sur le renforcement des capacités et l'éducation maritime, en insistant sur l'utilisation des technologies pour diffuser du matériel éducatif. Elles se sont aussi concentrées sur la sûreté, et notamment la piraterie et la cybersécurité, qui apparaît comme un défi majeur pour le secteur.

Les États Membres de l'OMI représentés lors de cette table ronde étaient les suivants : Afrique du Sud, Guatemala, Kenya, Panama, Pologne, République de Corée, République islamique d'Iran et Singapour.

Événements connexes

Profitant de son passage au Panama, le Secrétaire général de l'Organisation maritime internationale (OMI) s'est également exprimé dans le cadre de plusieurs événements qui coïncidaient avec la manifestation parallèle à la Journée mondiale de la mer.

Le 4 octobre, M. Lim a souligné le rôle déterminant du contrôle par l'État du port lors de la 24ème réunion du Comité et de la 9ème réunion des administrateurs du centre d'information et du groupe de travail technique de l'Accord de Viña del Mar. Pour le Secrétaire général, le contrôle par l'État du port constitue la « deuxième ligne de défense face au non-respect des normes internationales ».

Le même jour, lors d'une conférence placée sous le thème « compétitivité, innovation et logistique : une gestion intégrée des ports pour une meilleure efficacité » et organisée par l'Autorité maritime du Panama et la Commission interaméricaine des ports de l'Organisation des États américains (OEA), M. Lim a mis en lumière le rôle joué par l'OMI pour favoriser la fluidité des échanges commerciaux d'un point de vue administratif – notamment par le biais de la Convention visant à faciliter le trafic maritime. En outre, M. Julian Abril, responsable de la Sous-division de la sûreté maritime et de la simplification des formalités de l’OMI, a valorisé la contribution faite par les ports aux travaux de l’Organisation. 

Enfin, toujours le 4 octobre, le Secrétaire général a participé à une réunion de l'Association internationale des armateurs pétroliers indépendants (INTERTANKO) pour l'Amérique latine au cours de laquelle il a exprimé sa reconnaissance aux organisations non gouvernementales (ONG) internationales pour leur expertise technique, et plus particulièrement à INTERTANKO pour sa contribution aux processus de réglementation de l'OMI.

Ressources

Cliquez ici pour consulter les photos de la manifestation parallèle.

Cliquez ici pour accéder au site Internet officiel de la manifestation parallèle.

__________

 

« L’OMI – Organisation maritime internationale – est l’institution spécialisée des Nations Unies chargée d’assurer la sécurité et la sûreté des transports maritimes et de prévenir la pollution des mers par les navires. »

Site Internet : www.imo.org

Photo collection:
Flickr: http://www.flickr.com/photos/imo-un/collections

Join us on our social media sites:
Facebook: http://www.facebook.com/imohq
Twitter: http://twitter.com/imohq vous pouvez aussi nous trouver: @imohq
YouTube: http://www.youtube.com/user/IMOHQ

Pour plus d’informations, veuillez contacter :
Lee Adamson, Responsable des Services de l’information au 020 7587 3153 (media@imo.org)
Natasha Brown, en charge des médias et de la communication, Services de l’information, au 020 7587 3274 (media@imo.org).