Ignorer les commandes du ruban
Passer au contenu principal

Skip Navigation Links23-InternationalMaritimePrizeOlsen Le Prix maritime international 2017 décerné à Mme Birgit Sølling Olsen

Skip Navigation LinksIMO / French / Centre de presse / Communiqués de presse / Le Prix maritime international 2017 décerné à Mme Birgit Sølling Olsen

Le Prix maritime international 2017 décerné à Mme Birgit Sølling Olsen

 

Briefing: 24 07/12/2018  

La candidature de Mme Birgit Sølling Olsen a été soumise par le Gouvernement danois, la Chambre internationale de la marine marchande (ICS) et l'International Group of Protection and Indemnity Clubs (P&I Clubs).

La prestigieuse récompense a été remise à Mme Birgit Sølling Olsen, ancienne Directrice générale adjointe de l'Autorité maritime danoise, à l'occasion d'une cérémonie spéciale organisée à Londres le 6 décembre dernier.

Le prestigieux Prix maritime international 2017 vient d'être décerné à Mme Birgit Sølling Olsen, ancienne Directrice générale adjointe de l'Autorité maritime danoise.

Le Prix lui a été remis des mains du Secrétaire général de l'OMI, M. Kitack Lim, lors de la cérémonie annuelle de remise des Prix de l'OMI, organisée ce jeudi 6 décembre au siège de l'Organisation, à Londres.

« Mme Sølling Olsen a eu une brillante carrière dans le domaine maritime et a contribué de manière remarquable aux objectifs de l'OMI. Son expertise globale en matière de droit maritime s'accompagne d'une parfaite compréhension des aspects commerciaux et du potentiel de croissance du secteur des transports maritimes », a ainsi déclaré M. Lim.

Le Conseil de l'Organisation maritime internationale (OMI), qui s'est réuni au mois de juillet dans le cadre de sa 120ème session, a décidé de décerner le Prix à Mme Sølling Olsen en reconnaissance de sa contribution éminente aux travaux et aux objectifs de l'Organisation ainsi qu'à l'ensemble de la communauté maritime internationale.

Au moment de recevoir le Prix, Mme Sølling Olsen est revenue sur les changements ayant marqué l'Organisation au cours de sa carrière. « En 1996, le seul moyen de contacter les délégués étaient de leur envoyer un fax ou de leur laisser un message au standard de l'OMI. Aujourd'hui, les délégués font plusieurs choses à la fois et répondent à leurs e-mails tout en participant aux réunions. L'esprit de coopération de l'OMI est resté intact, mais le processus d'adoption est bien plus rapide qu'autrefois. L'Organisation est ainsi mieux armée pour répondre aux besoins de ses membres », a-t-elle expliqué.

« Seuls le respect et la confiance peuvent permettre d'obtenir des résultats durables. Le respect car il est nécessaire que tous les points de vue soient entendus et que tous les faits soient sur la table avant d'agir et de trouver des solutions réalistes. La confiance car il est nécessaire que nous allions dans le même sens, en utilisant les outils appropriés. Les résultats ne doivent pas être uniquement de belles paroles sur du papier, mais des résultats qui permettent d'apporter de véritables améliorations en matière de sécurité et de protection environnementale. Ils sont la preuve que les résultats que nous obtenons ensemble vont bien au-delà de ceux qu'un État seul pourrait obtenir. C'est sans doute la raison pour laquelle nombre d'entre nous, y compris moi, sont toujours présents aujourd'hui. »

La candidature de Mme Birgit Sølling Olsen a été soumise par le Gouvernement danois, la Chambre internationale de la marine marchande (ICS) et l'International Group of Protection and Indemnity Clubs (P&I Clubs).

En désignant Mme Sølling Olsen, le Royaume du Danemark a souhaité valoriser sa brillante carrière dans le domaine maritime et reconnaître sa contribution inestimable aux objectifs de l'OMI. Son expertise globale en matière de droit maritime s'accompagne en effet d'une parfaite compréhension des aspects commerciaux et du potentiel de croissance du secteur des transports maritimes. 

Le Danemark a en outre souligné la participation de la lauréate 2017, en tant que membre de la délégation danoise, aux débats menés au sein de l'Organisation en vue de trouver des solutions internationales. Elle a notamment joué un rôle de premier plan dans les négociations relatives à la création des Fonds internationaux d'indemnisation pour les dommages dus à la pollution par les hydrocarbures (FIPOL), à l'élaboration de directives internationales pour lutter contre les actes de piraterie, et à l'élaboration et à l'adoption de la Convention internationale de Nairobi sur l'enlèvement des épaves (Convention WRC). Elle a par ailleurs toujours redoublé d'efforts pour faire en sorte que les questions liées aux gens de mer soient sur le devant de la scène à l'Organisation maritime internationale (OMI) et à l'Organisation internationale du Travail (OIT), notamment concernant la formation et l'éducation des gens de mer, leurs conditions de travail et leur sécurité personnelle.  

Biographie de Mme Birgit Sølling Olsen

Titulaire d'une Maîtrise en droit de l'Université de Copenhague, Mme Sølling Olsen débute sa carrière maritime en tant que conseillère juridique auprès du registre des navires danois. Elle rejoint ensuite le Ministère de l'industrie, qui s'occupait à l'époque des affaires maritimes, en 1988. En 1995, elle devient responsable des politiques maritimes internationales, du droit maritime et du droit commercial au sein du Ministère de l'industrie. En 1996, elle est nommée Directrice des affaires maritimes au sein de l'Autorité maritime danoise. Enfin, de 2003 à 2017, année de sa retraite, elle occupe la fonction de Directrice générale adjointe de l'Autorité maritime danoise. 

Reconnaissance spéciale

Au cours de la cérémonie de remise des Prix, le Secrétaire général de l'OMI a également remis deux certificats spéciaux à une personne et à une organisation ayant grandement contribué aux travaux de l'Organisation. Les certificats spéciaux ont été remis à :

  • M. Richard Schiferli, ancien Secrétaire général du Mémorandum d'entente de Paris sur le contrôle des navires par l'État du port, dont la candidature avait été présentée par le Gouvernement irlandais ; et

  • L'International Tanker Owners Pollution Federation Limited (ITOPF), dont la candidature avait été présentée par le Gouvernement néo-zélandais, l'Oil Companies International Marine Forum (OCIMF), l'Union internationale de sauvetage (ISU) et l'IPIECA.

Prix maritime international

Le Prix maritime international est décerné chaque année par l'OMI à la personne ou à l'organisation ayant le plus contribué aux travaux et aux objectifs de l'Organisation. Le Prix, sculpture en forme de dauphin, s'accompagne d'une rétribution financière. Le lauréat du Prix est également invité à rédiger un document académique sur un thème relatif aux travaux de l'OMI.

 
__________ 

 

« L’OMI – Organisation maritime internationale – est l’institution spécialisée des Nations Unies chargée d’assurer la sécurité et la sûreté des transports maritimes et de prévenir la pollution des mers par les navires. »

Site Internet : www.imo.org

Photo collection:
Flickr: http://www.flickr.com/photos/imo-un/collections

Join us on our social media sites:
Facebook: http://www.facebook.com/imohq
Twitter: http://twitter.com/imohq vous pouvez aussi nous trouver: @imohq
YouTube: http://www.youtube.com/user/IMOHQ

Pour plus d’informations, veuillez contacter :
Lee Adamson, Responsable des Services de l’information au 020 7587 3153 (media@imo.org)
Natasha Brown, en charge des médias et de la communication, Services de l’information, au 020 7587 3274 (media@imo.org).