Ignorer les commandes du ruban
Passer au contenu principal

Skip Navigation Links19-IMPSekimizu Le Prix maritime international 2016 revient à M. Koji Sekimizu

Skip Navigation LinksIMO / French / Centre de presse / Communiqués de presse / Le Prix maritime international 2016 revient à M. Koji Sekimizu

Le Prix maritime international 2016 revient à M. Koji Sekimizu

 

Briefing: 19 02/08/2017  

M. Koji Sekimizu a intégré le Secrétariat de l'OMI en 1989, au sein duquel il a servi successivement en tant que Directeur de la Division de la sécurité maritime et Directeur de la Division du milieu marin. Il a ensuite été élu Secrétaire général de l'Organisation en 2011.

Le prestigieux Prix maritime international 2016 va être remis à M. Koji Sekimizu, ancien Secrétaire général de l'Organisation maritime internationale (OMI), pour avoir contribué pendant de nombreuses années aux travaux de l'OMI.  

Le Conseil de l'OMI a décidé à l'unanimité de décerner le Prix à M. Sekimizu, Secrétaire général émérite de l'OMI, en reconnaissance de sa contribution éminente aux travaux et aux objectifs de l'Organisation, ainsi qu'à l'ensemble de la communauté maritime internationale. M. Sekimizu a mené une longue et brillante carrière au sein de l'Organisation, dont le point d'orgue a été son mandat de quatre ans (2012-2016) en tant que Secrétaire général.

En soumettant sa candidature pour le Prix maritime international, le Gouvernement japonais a reconnu que M. Sekimizu s'était attaché tout au long de sa vie à promouvoir la sécurité de la vie en mer et la protection du milieu marin. Il a également fait savoir qu'il appréciait hautement sa direction éclairée et sa remarquable contribution aux travaux et aux objectifs de l'Organisation maritime internationale.

M. Koji Sekimizu a intégré le Secrétariat de l'OMI en 1989, au sein duquel il a servi successivement en tant que Directeur de la Division de la sécurité maritime et Directeur de la Division du milieu marin. Il a ensuite été élu Secrétaire général de l'Organisation en 2011.

Dans le cadre de son mandat de Secrétaire général, M. Sekimizu a supervisé l'adoption de plusieurs instruments obligatoires clés, comme par exemple : les amendements visant à rendre obligatoire le Programme d'audit des États Membres de l'OMI ; le Recueil sur la navigation polaire ; et l'Accord du Cap de 2012 relatif à la sécurité des navires de pêche.

Le Japon a par ailleurs mis en avant les efforts qu'il a déployés en vue de faire progresser les questions liées à la pollution atmosphérique et aux émissions de gaz à effet de serre provenant des navires. Il a en outre grandement contribué à la mise en œuvre de mesures de lutte contre la piraterie, avec notamment la mise en place du Centre régional de formation de Djibouti (DRTC).

M. Sekimizu a œuvré au renforcement de la gouvernance et de la capacité des établissements d'enseignement de l'Organisation, en particulier concernant la viabilité financière de l'Université maritime mondiale (UMM).

Au sein de l'Organisation, M. Koji Sekimizu a engagé un processus d'étude et de réforme ayant conduit à la restructuration des Sous-comités de l'OMI et à l'introduction de méthodes de travail révisées. Parmi ces dernières figurent notamment des pratiques économes en papier, dites PaperSmart, ou encore l'harmonisation des améliorations apportées aux technologies de l'information et des communications.

Biographie de M. Koji Sekimizu

M. Sekimizu a été élu Secrétaire général de l'OMI en 2011, fonction qu'il a assumée à partir du 1er janvier 2012 pour une durée de quatre ans.

Architecte naval de formation – avec l'obtention d'une maîtrise d'ingénierie en architecture navale auprès de l'Université d'Osaka – M. Sekimizu a rejoint le ministère des Transports du Japon en 1977 en tant qu'inspecteur de navires. Il a ensuite été promu à différents postes au sein du ministère, occupant notamment les postes de Directeur adjoint de la Division de l'environnement et de Directeur adjoint de la Division des normes de sécurité du Bureau de la technologie et de la sécurité maritimes. Pendant plusieurs années, M. Sekimizu a pris part aux réunions de l'OMI pour le compte du Gouvernement japonais avant d'intégrer l'Organisation en 1989. Il a participé à l'élaboration de nombreux Recueils et Conventions clés portant sur la sécurité et la sûreté maritimes, la lutte contre la piraterie et la protection du milieu marin.

Enfin, M. Koji Sekimizu a servi en tant que Directeur de la Division de la sécurité maritime et de la Division du milieu marin avant de devenir Secrétaire général de l'OMI.

Prix maritime international

Le Prix maritime international est décerné chaque année par l'OMI à la personne ou à l'organisation ayant le plus contribué aux travaux et aux objectifs de l'Organisation. Le Prix, sculpture en forme de dauphin, s'accompagne d'une rétribution financière. Le lauréat du Prix est également invité à rédiger un document sur un thème relatif aux travaux de l'OMI.

 

« L’OMI – Organisation maritime internationale – est l’institution spécialisée des Nations Unies chargée d’assurer la sécurité et la sûreté des transports maritimes et de prévenir la pollution des mers par les navires. »

Site Internet : www.imo.org

Photo collection:
Flickr: http://www.flickr.com/photos/imo-un/collections

Join us on our social media sites:
Facebook: http://www.facebook.com/imohq
Twitter: http://twitter.com/imohq vous pouvez aussi nous trouver: @imohq
YouTube: http://www.youtube.com/user/IMOHQ

Pour plus d’informations, veuillez contacter :
Lee Adamson, Responsable des Services de l’information au 020 7587 3153 (media@imo.org)
Natasha Brown, en charge des médias et de la communication, Services de l’information, au 020 7587 3274 (media@imo.org).